Coronavirus conseils mariage : les nouvelles mesures

Mercredi dernier, 23 septembre 2020, le ministre de la santé a annoncé de nouvelles mesures sanitaires face à la recrudescence de cas de covid depuis la fin de l’été… Une annonce qui n’est évidemment pas du goût de tout le monde, et qui titille une fois de plus la patience des Français qui pensent “coronavirus” depuis le mois de mars, et ne voient pas la fin de ce calvaire. Alors, face à ces nouvelles mesures, on a préparé pour vous un petit récapitulatif : coronavirus conseils mariage, voilà le sujet du jour (et on s’en serait bien passé, tout comme vous…). 

 

Coronavirus : des nouvelles mesures qui frappent encore les mariages

Au cours des derniers mois, les mariages avaient été de nouveau autorisés s’ils respectaient certaines mesures sanitaires obligatoires : port du masque, distanciation sociale et gel hydroalcoolique pour tous.

Oui mais seulement voilà : beaucoup de mariés nous l’ont confié, respecter ces règles à la lettre lors d’un tel événement, ce n’est pas une mince affaire. Comment empêcher les embrassades dans un jour où l’émotion est à son comble ? 

Oui d’accord, sauf que les conséquences ne se sont pas faites attendre. Les fêtes de famille et les mariages en particulier font partie des activités où le risque de transmission du virus est le plus important et de nombreux clusters ont été signalés suite à ces événements. Ce fut le cas en août dernier, à Orléans, où presque 50 cas positifs au virus ont été déclarés suite à un rassemblement de plus de 250 personnes. Et cet exemple n’est pas un cas isolé. 

Alors évidemment, face à cette situation, les nouvelles mesures visent à limiter la propagation du virus. 

 

Une situation critique dans le Nord

Eh oui, pas de chance pour nous… Nous sommes touchés de plein fouet. Le Nord est en alerte rouge et la métropole lilloise est placée en alerte renforcée… Alors, qu’est-ce que ça veut dire ? Voilà pour vous un récap’ des dernières informations : 

  • les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits dans les lieux publics depuis hier
  • Les restaurants et les bars restent ouverts mais se voient attribués un couvre-feu de plus en plus tôt
  • Les salles de fêtes et autres sont fermés 

Et donc pour les mariés, ça craint… 

 

Concrètement, pour les mariages, ça veut dire quoi ? 

Contrairement à pendant le confinement, les mariages ne sont pas interdits mais les mesures sont strictes. 

Vous pouvez vous marier à la mairie mais vous devrez être à moins de 10 si vous êtes à Lille, 30 dans le reste du Nord et du Pas-de-Calais. Ensuite, vous pourrez vous retrouver à 30 pour la réception… Mais où puisque les salles de fête sont fermées ? Vous reste le choix du restaurant ou d’un mariage à domicile… Où vous n’êtes pas censés être plus de 10. Oui, on sait, nous non plus on y comprend plus rien.

Si vous maintenez un mini mariage, des règles s’appliquent également : 

  • les personnes doivent obligatoirement avoir une place assise et y rester
  • la distanciation sociale doit être respectée entre chaque invité, à la mairie ou à table
  • le port du masque est obligatoire 

Maintenant que vous y voyez un peu plus clair, à vous de choisir la meilleure solution… Et là aussi, ce n’est pas une mince affaire. 

 

Coronavirus conseils : quel choix pour les mariés ?

Du côté de nos fiancés, la situation est complexe. Il y a ceux qui se sont mariés le week end dernier, et donc n’ont pas pu annuler à la dernière minute… Ceux-là, ils sont sauvés (et mariés, enfin !). Il y a ceux qui décident de maintenir la cérémonie avec seulement 10 personnes, et qui ont décidé de faire la fête plus tard. Ceux qui font quand même une “petite fête” à la maison. Ceux qui décident de tout maintenir et “tant pis pour les règles” parce qu’elles ne sont pas justes (pourquoi les fac regroupant plus de 1000 élèves ne sont pas interdites, elles ??). Et ceux qui ne savent plus quoi faire et comprennent à peine les nouvelles règles !

 

Les mariés en colère 

Évidemment, avec ces nouvelles restrictions, les esprits s’échauffent et il fallait s’y attendre. D’abord, il y a ceux qui ont déjà reportés une première fois et avaient choisi un date en “arrière saison” pour être sûrs de pouvoir se marier… Et qui doivent encore reporter. Ceux qui voulaient maintenir mais qui voient leur invités annuler leur présence un à un… et donc sont forcés de reporter.

Et puis il y a ceux qui s’insurgent face aux mesures inégales : les bars et restaurants peuvent être ouverts pour accueillir des inconnus, mais les réunions de famille sont interdites ; les universités sont surchargées d’étudiants, mais une mairie ne peut accueillir plus de 10 personnes… Bref, pour certains mariés, hors de question de se plier aux règles de restriction : du gel et des masques, oui, se marier à trente ? Non. 

 

Et les prestataires sur le fil du rasoir, encore

Évidemment, qui dit mariage restreint, dit surtout beaucoup de report mais aussi des annulations. Fatigués par cette période, de nombreux couples décident de tout annuler sans même essayer de trouver une date de report. Les conséquences se font déjà sentir chez les prestataires de l’événementiel. Traiteur, salle de réception, wedding planner… Nous voilà tous logés à la même enseigne. Quel avenir pour toutes ces entreprises ? Encore une question à laquelle personne ne semble avoir de réponse.

 

On aurait préféré ne pas écrire cet article, mais 2020 a définitivement décidé de nous mettre des bâtons dans les roues… On vous souhaite bon courage et n’hésitez pas si vous avez des questions sur vos locations en cours chez nous !

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments