Salle de réception mariage, points à valider avant de réserver

Le choix de la salle de réception de votre mariage est essentiel, et influence bien souvent les préparatifs. Château, domaine, maison de famille, restaurant branché ou grange champêtre, votre lieu de réception donnera le ton de votre jolie journée, et sera l’écrin de votre union. Alors autant être bien préparé et envisager toutes les options pour être certain de faire le bon choix.

Salle de réception mariage; les points importants 

1. La disponibilité de la salle de réception mariage

Tout d’abord, avant de visiter le lieu de réception, prenez connaissance de son planning de réservation. Les lieux les plus demandés se réservent désormais presque 2 ans avant la date. Il faut s’y prendre tôt si l’on veut pouvoir choisir la date pour célébrer son mariage. Beaucoup de mariés se voient décider de la date de leur jour J, en fonction de la disponibilité du lieu de réception pour lequel ils ont eu un coup de cœur.

Vous ne le saviez pas, mais il y a de plus en plus de mariages célébrés le vendredi !

2. La capacité du lieu

Est-ce que la salle que vous envisagez pourra accueillir tous vos invités ?  Il ne faut pas être à l’étroit ou au contraire « perdu » dans un espace trop grand.  

Voici quelques infos à retenir : 

  •  pour 2 personnes au vin d’honneur : 1m2
  • par personne pour un diner assis : 1m2
  • pour 3 personnes pour la piste de danse : 1m2

Ainsi pour un mariage comptant 100 invités, vous devrez disposer d’au moins 50mpour le cocktail, 100mpour le diner et une piste de danse d’environ 30m2.

accueil réception mariage© Photos : Grozen

3. Le prix de location

C’est la question que vous vous posez en premier lieu. Mais assurez-vous de connaître le prix TTC de la location du lieu de réception, et aussi de ce qui est inclus dans ce tarif.

Des prestations sont parfois comptées en option (personnel supplémentaire de sécurité, électricité, chauffage, couchages, ménage, …).

Evitez au mieux toute mauvaise surprise.

4. La durée exacte de location

La location est-elle prévue à la journée, pour plusieurs jours ? Quand est prévu l’état des lieux d’entrée et celui de sortie ? Est-il possible de venir la veille pour déposer certains éléments : mobilier, vaisselle, décoration ? Ou de faire livrer vos vins et champagne la semaine précédente ? A quelle heure pouvez-vous arriver pour mettre en place la décoration ? Beaucoup de questions en effet, mais autant être certain de toutes les modalités en amont afin d’éviter tout problème de planning.

manoir de fours© Photos : Grozen

5. Les aménagements

Parking, jardins, vestiaires, pièces pour se changer, pour faire dormir les enfants… Quels aménagements sont disponibles sur le lieu de réception ?

Mieux vaut s’assurer que vos invités pourront tous se garer sur place sans avoir à marcher trop longtemps. Déposer leurs affaires, sans crainte qu’elles ne soient perdues.

Puis être serein quant au sommeil de leurs enfants… Ou alors voyez quelles sont les possibilités alternatives.

6. Le plan B

La question qui fâche !! Vous rêvez d’une cérémonie laïque sous les arbres, ou d’un vin d’honneur en plein air, mais quelle sera l’option en cas de mauvais temps ?

Assurez-vous toujours d’avoir un plan B, une salle abritée afin d’éviter toutes déconvenues météo le jour J.

jardin réception mariage© Photos : Grozen

Lieu de réception mariage; ce qui est compris avec la location 

7. Les équipements

Tables, chaises, vaisselle, décoration…  Certains lieux incluent dans leur prestation le mobilier de votre réception et/ou la vaisselle et le linge de table.

Prenez soin de vérifier le type de mobilier fourni et le linge de table, l’état de la vaisselle et de vous assurer qu’il sera alors en nombre suffisant pour votre mariage.

chaises réception mariage© Photos : Grozen

8. Le choix des prestataires

Avant d’arrêter de manière définitive votre choix, pensez à demander au gérant du lieu de réception s’il impose certains prestataires. Traiteur, DJ, fleuriste… Certains lieux imposent de travailler avec d’autres professionnels, par commodité (ils ont l’habitude de travailler avec eux), pour une question de standing (ils vous garantissent ainsi une certaine forme d’excellence) ou par choix.

Quoi qu’il en soit, surtout, ne signez pas si l’un de ces prestataires imposés ne vous convenait pas.

9. Les conditions de réservation

Vous l’avez trouvée : la salle de vos rêves ? Demandez tout de même au gérant quels sont les éléments à fournir pour valider la réservation (acompte, chèque de caution, assurance…) et pour verrouiller le planning des différentes échéances de règlement. Comme pour chacun de vos prestataires, assurez-vous de signer un contrat en bonne et due forme, qui mentionnera tous les éléments essentiels de votre location. Et parce qu’un imprévu peut toujours arriver, n’oubliez pas de demander, quelles sont les conditions en cas d’annulation du côté de chaque partie.

vaisselle lieu de réception© Photos : Grozen

10. Les restrictions du lieu de réception de mariage

Certains lieux refusent les animaux, d’autres n’aiment pas que l’on ajoute un décor au plafond, ou que l’on installe une tente dans le jardin, que l’on utilise des bougies ou des scintillants, ou encore que la noce perdure au-delà d’une certaine heure. Bref, soyez certains d’avoir posé toutes les options avant de valider votre réservation J.

Et en BONUS : Pour vous aider à ne rien oublier, voici la check-list Locadeco à télécharger gratuitement et à emporter avec vous pour visiter votre lieu de réception.

Les commentaires sont fermés.