Robe de mariée princesse, fourreau, sirène… choisir selon la morphologie !

C’est LE moment le plus attendu après avoir dit “oui” (comment ça non ? Je suis la seule à penser ça ? Menteuses !!!!). Vous vous êtes préparés pour ce grand événement : vous avez fouillé tous les sites internets pour trouver des inspirations et demandé à quelques proches de vous accompagner pour vous conseiller… Rien à faire, c’est une belle galère. Mamie veut une robe de mariée princesse, Maman préfère la sirène, et la vendeuse ne vous parle que de budget… Bref, crise de nerfs assurée !! 

Rassurez-vous, voilà un article qui devrait vous aider à y voir plus clair et vous éviter de repartir sans votre précieuse robe.

 

La base : connaître votre morphologie !

Le “A” : hanches plus larges que les épaules

Si vous avez les hanches voluptueuses, vous êtes un “A”. Dans ce cas, vous devez choisir une robe qui attire le regard vers le haut du corps en faisant attention à votre poitrine. Si elle est menue, vous pouvez vous permettre toutes les fantaisies possibles. Au contraire, si elle est généreuse, mieux vaut un haut de robe plus simple.

Ici, l’idée est de souligner votre taille en floutant vos hanches généreuses.

Le “8” : hanches et épaules alignées, taille marquée

Votre morphologie ressemble à un sablier ? Alors, vous êtes un “8”, autrement dit, vous avez une silhouette hyper féminine. Avec cette morphologie, vous pouvez miser sur une robe de mariée qui épouse parfaitement toutes vos courbes pour les mettre en valeur. Attention tout de même à ne pas être trop moulée (histoire de réussir à respirer…)

Plusieurs formes vous iront comme un gant : un modèle court, une coupe sirène, empire, princesse, fourreau… Attention seulement aux bas de la robe (fuyez le trop volumineux) et aux détails (strass, perles, broderies) qui alourdissent la silhouette. 

Le “X” : mince, une petite taille, une petite poitrine 

Vous êtes mince (voire très mince) avec une taille fine, une petite poitrine, vos épaules et vos hanches sont dans le même alignement… Alors tout vous va, ou presque. N’hésitez pas à sortir la carte du maxi décolleté, largement permis par votre petite poitrine. Vous pouvez aussi privilégier les modèles marquant votre taille, les dos-nus… Bref, vous avez le choix ! 

Le “V” : des épaules plus larges que les hanches

Vos épaules sont plus larges que le bas de votre corps ? Alors vous  êtes un “V”, morphologie de sportive. Votre plus gros atout ? Vos gambettes ! C’est donc là que vous devez mettre l’accent pour équilibrer votre silhouette. 

Avec cet avantage, foncez sur les robes de mariées courtes, fendues ou courtes devant et longues derrière. Pour sublimer le haut du corps, vous pouvez partir sur un col en V, des bretelles épaisses, voire même des manches. Et pour la touche sexy ? Un dos nu ! 

Le “H” : épaules et hanches alignées, taille peu marquée

Ce qu’il vous faut ? Une robe qui élance votre silhouette et exacerbe vos courbes. Votre morphologie vous permet d’être l’une des seules à pouvoir profiter de la tendance jupe et haut séparés, hyper chic ! 

Le “O” : des formes généreuses

Vous avez quelques rondeurs et des formes généreuses ? Aucune raison de vous priver de LA robe ! Vous aussi, mettez en avant vos courbes. On vous conseille de surtout bien choisir le tissu. De la mousseline, tissu vaporeux par excellence par exemple, ou des superpositions de tulle pour jouer sur la transparence. 

Pour le haut du corps, privilégiez des bretelles discrètes pour affiner votre silhouette. Un corsage qui se finit en pointe sur une longue jupe permet aussi de dissimuler un petit ventre. 

Quelques astuces pour la route… 

Parce qu’on aime bien vous donnez toutes les cartes, voilà encore quelques conseils qui valent pour toutes les silhouettes :

  • attention aux matières qui marquent comme le taffetas ou la soie
  • si vous êtes très petite : mieux vaut oublier les robes trop volumineuses ou la traine de 3 mètres de long (bien plus grande que vous, donc…) 
  • poitrine généreuse ? EXIT le bustier, désolée mesdames
  • les strass sont à la mode et peuvent donner un effet magique à votre robe… seulement s’ils sont de bonne qualité ! Dans le cas contraire, ils risquent vite de faire mauvais goût
  • le dernier, mais pas des moindres… On choisit une robe dans laquelle on se sent bien !!! 

 

Quelle robe pour quelle morpho ?

Et si on récapitulait tout ça pour vous faire gagner un peu de temps ?

La robe fourreau 

Cette robe ajustée épouse vos courbes à la perfection, c’est pourquoi elle doit être en harmonie avec votre silhouette. Uniquement dédiée aux femmes les plus fines, vous dites ? Elle leur convient à merveille, c’est vrai, mais elle peut aussi flatter les silhouettes les plus pulpeuses si vous avez une taille marquée. Généralement, c’est surtout une robe de mariée idéale si vous êtes grande. 

  • Morphologie en X
  • Morphologie en 8

La robe de bal

Catégorie Cendrillon, option grosse meringue ? Oui bon, c’est ce que l’on imagine généralement pour cette robe, mais rassurez-vous : la garde-robe de Cendrillon a évolué ! Aujourd’hui, ce style de robe est tendance et tellement spectaculaire que personne ne se moquera de vous, bien au contraire ! 

Pour qui ?

  • Morphologie en A
  • Morphologie en V

La robe empire

Ce type de robe est resserré sous la poitrine et s’évase plus ou moins ensuite. Elle porte surtout l’accent sur la poitrine, attention à ce qu’elle ne soit pas déjà généreuse. Elle est idéale pour dissimuler quelques rondeurs au niveau du ventre, des hances ou des cuisses. La robe empire, c’est une forme élégante et une valeur sûre ! 

  • Morphologie en A
  • Morphologie en O
  • Morphologie en V

La robe sirène

La fameuse… LA robe ultra féminine, on vous l’accorde. Mais attention : elle ne pardonne aucun défaut alors mieux vaut être 100% sûre de son corps avec ce genre de forme. Si elle ne convient pas à votre morphologie, ce genre de robe peut carrément tuer votre silhouette et ne plus du tout vous sublimer. 

Cette robe est idéale si vous êtes grande et si vous avez

  • Morphologie en X
  • Morphologie en 8

Robe de mariée princesse

Elle ressemble à la robe de bal, mais ne vous trompez pas : ici, la robe de mariée princesse ressemble davantage à une pyramide alors que la robe de bal est plus arrondie. L’avantage de celle-ci, c’est que vous n’êtes pas obligée d’être très grande pour la porter, à condition que vous choisissiez un modèle peu évasé dans le bas. Si vous prêtez attention à adapter la forme de la robe à votre taille et que vous misez sur des matières nobles, vous êtes assurée d’être la plus belle mariée de l’année ! 

Idéale pour les morphologies en A, la robe de mariée princesse peut aussi s’adapter à toutes les silhouettes si le décolleté est réfléchi est adapté à votre poitrine.

Et voilà, maintenant, vous avez tout ce qu’il faut pour commencer vos essayages sereinement !

Vous voulez plus de conseils ? Rejoignez-nous sur nos réseaux, qu’on discute !

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments