Mariage annulé : comment je reporte ?

Depuis janvier 2020, une épidémie sans précédent touche le monde entier. Afin d’éviter la propagation du coronavirus en France et pour protéger la population, le gouvernement a pris des mesures sanitaires strictes. Fermeture des lieux publics et des écoles dans un premier temps… Et depuis le mardi 15 mars 2020 à midi, le confinement imposé à toute la population, remettant grandement en question toute l’organisation mariage que vous préparez depuis des mois… Retrouvez toutes les informations concernant ce sujet ici. Bref, aujourd’hui, la plupart des event ont la même issue : mariage annulé.

Ces mesures sanitaires imposent aussi l’interdiction de se rassembler, et là, nous sommes touchés de plein fouet… Vous l’avez compris : réunir toute votre famille pour votre jour J est aujourd’hui non autorisé et semble compromis encore pour quelques temps…

Futurs mariés, rassurez-vous : cet article va répondre à toutes vos questions.

 

Mariage annulé : j’annule définitivement ?

NON ! Sauf si la cohabitation avec votre Jules depuis le confinement est insupportable et que vous avez décidé de changer d’avis, alors là oui, vous pouvez annuler…

Trêve de plaisanterie : on ne parle pas d’annulation de mariage mais surtout de ​report​. Vous allez me dire : “plus facile à dire qu’à faire !” Oui, c’est vrai. Mais ne vous inquiétez pas, à la fin de cet article vous y verrez déjà plus clair.

 

Mariage annulé, même une fois le confinement levé ?

Afin d’en avoir le coeur net et d’être au courant des mesures prises par chacune d’entre-elles, il est important de contacter votre mairie avant toute chose.

Les décisions pourront être variables en fonction des différentes régions de France. Certaines mairies annulent les cérémonies jusqu’à avril seulement. D’autres annulent déjà celles de juin.

 

Comment je fais pour tout reporter ?

Les prestataires

D’abord, la première chose à faire est de prévenir vos prestataires et de relire tous vos contrats. Remboursement des arrhes ? Report de la caution à la nouvelle date ? Nouveau contrat ? Modification du contrat existant ? Chacun à sa politique, il va falloir s’armer de patience et discuter avec chacun pour déterminer la meilleure solution.

Attention : traiteur, fleuriste, DJ, salle de réception, décoration … Faîtes une liste pour veiller à n’oublier personne !

Ensuite, il faut trouver une nouvelle date et s’assurer que chacun des prestataires soit disponible à celle-ci. Si tous ne peuvent pas être présents le même jour, choisissez la date où la plupart d’entre-eux pourront assurer leurs engagements, afin d’éviter au maximum de perdre les acomptes déjà versés.

Une fois que vous avez déterminé la nouvelle date de votre mariage et que vos prestataires sont eux aussi prévenus, vous pouvez passer à l’étape suivante.

 

Les invités

Il ne faut pas les oublier ! On ne veut pas imaginer tous les invités présents pour votre jour J, alors que celui-ci a était reporté.

L’idéal est de les prévenir le plus rapidement possible par mail ou sur les réseaux sociaux. Assurez vous d’avoir eu la réponse de chacun d’entre eux, sinon n’hésitez pas à prendre votre téléphone pour un appel ou un sms.

Pour la future date, si le budget vous le permet, pourquoi ne pas envoyer de nouveaux faire-parts ? Sinon, vous pouvez faire preuve d’originalité : avec une vidéo, par exemple, ou un message audio ou encore un montage photo… Tout ce qui pourra vous permettre de prévenir vos invités de la nouvelle date.

 

Pour conclure ?

Le plus important aujourd’hui est de prendre soin de vous et de vos proches et de respecter les consignes du gouvernement.

Sans céder à la panique appeler respectivement chacun des prestataires et des invités pour les informer de la situation. Si vous suivez tous nos conseils, votre mariage sera aussi merveilleux que vous l’avez imaginé.

 

Mais si vous avez encore des questions n’hésitez pas à consulter notre page web dédiée au sujet, notre équipe est présente du lundi au vendredi pour vous aider !

Les commentaires sont fermés.